Nommée à l’époque Chiffonnerie, l’Atelier Chantier d’Insertion (A.C.I) de LA CHIFFO est né de la rencontre de deux projets :

  • Les responsables de l’antenne de Caen du Secours Catholique souhaitaient voir se développer la fonction « vestiaire » sur des bases plus structurées et souhaitaient participer à une action d’insertion par l’activité des femmes en difficulté sociale.
  • Le foyer Féminin d’Accompagnement et de Réinsertion Sociale (F.A.Ré.S.), au-delà de son action basée sur la vie collective, quotidienne, et l’accompagnement social, souhaitait donner aux femmes qu’il accueillait la possibilité de retrouver une activité et une expérience de travail.

1994 : Une salariée du F.A.Ré.S. est détachée pour animer un atelier triant et valorisant des vêtements collectés par le Secours Catholique. Ce dernier, au travers de ses bénévoles, participait à l’encadrement de cette activité strictement réservée aux résidentes du F.A.Ré.S.

1995 : L’association Itinéraires est créée par fusion/absorption du foyer F.A.Ré.S. et de l’association l’Abri. Les financeurs demandent alors une évolution des statuts de la Chiffonnerie qui devient donc un Atelier Chantier d’Insertion (A.C.I) par l’économie et dont les salariés ne sont plus des résidents des structures d’Itinéraires. Cependant, LA CHIFFO embauche encore aujourd’hui majoritairement des femmes.
Le foyer F.A.Ré.S. puis l’association Itinéraires, ont toujours soutenu LA CHIFFO dans son triple rôle d’insertion professionnelle et sociale, de solidarité et d’acteur du développement durable.

2008 : Création du COllectif BAs-NORmand du TRI du TEXtile (CO.BA.NOR. TRI.TEX.) destiné à assurer le fonctionnement et l’avenir des associations en favorisant le développement de la filière textile en Normandie. LA CHIFFO en est un des membres fondateurs.

2009 : La Chiffonnerie devient LA CHIFFO.

2010 : LA CHIFFO adhère à Tissons la solidarité. Ce réseau fédère et anime 70 structures d’insertion en soutenant le développement économique des chantiers mais surtout la professionnalisation des équipes encadrantes et des salariés en insertion.

2011 : Une convention est signée avec Caen la Mer et les premières bornes d’apport volontaire sont installées sur l’agglomération caennaise. LA CHIFFO collecte 65 des 120 bornes mises à la disposition des habitants de l’agglomération.
De plus, LA CHIFFO intègre ses nouveaux locaux situés 7, route de Trouville à Caen.

2013 : LA CHIFFO ferme la boutique de la rue Laumonnier ouverte en 1994.

2014 : la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (D.R.J.S.C.S.) de Basse-Normandie demande la scission de son activité d’insertion à l’association Itinéraires. Ainsi, dans le cadre d’un apport d’actifs, l’association ACIADES est créée afin d’accueillir l’A.C.I. La Chiffo.

2015 : La Chiffo n’est plus administrée par Itinéraires mais par ACIADES.

2016 : La présidence d’ACIADES est reprise par Alain BOURHIS, suite au décès de Marie-Christine GALINOU qui s’est engagée pendant plus de 15 ans dans le développement de LA CHIFFO.